Entretien du mois de Septembre – Martial Porta, 60 ans, Vice-président et intendant du FCH

FCH : Bonjour Martial, peux-tu nous dire depuis quand tu es au club ?

M.P : Je suis au club depuis sa création, en 1973.

FCH : Nous avons récemment fêté les 45 ans du club (en 2018), comment as-tu vécu cet anniversaire ?
M.P : Chaque anniversaire du club, c’est un peu mon anniversaire également. Je pense être le seul à pouvoir annoncer une telle longévité au club.

FCH : Comment as-tu rejoins le FCH ?
M.P : J’ai débuté ma carrière de joueur en cadet, gardien de but plus précisément, et j’ai évolué dans les différentes catégories du club, jusqu’à garder les buts de l’équipe fanion.

FCH : Après autant d’années au club, ton rôle a dû évoluer ?
M.P : Bien sûr, après mon dernier match, avec les vétérans, j’ai intégré l’équipe de bénévoles. Aujourd’hui, je suis vice-président et je m’occupe également de l’intendance.

FCH : Quel est ton plus beau souvenir avec le FCH ?
M.P : Après toutes ces années, il est difficile de choisir parmi tous ces bons moments passés au club. Je pense tout de même que la montée en DHR (Division d’Honneur Régionale, ex R1) en 1989 est le plus beau. Super groupe avec lequel nous avions réalisé un parcours quasi parfait.

FCH : Et tu sans doute aussi un plus mauvais souvenir ?
M.P : Sans aucun doute la rétrogradation de 2 divisions il y a 2 ans. Nous avons ensuite dû faire face à de nombreux départs. Heureusement, nous avons su reconstruire avec les jeunes du club, l’équipe Senior actuelle.

FCH : Que penses-tu de l’évolution du FCH depuis que tu t’y es impliqué ?
M.P : Le club évolue dans un environnement de plus en plus difficile pour le football amateur. Nous axons le développement sur la formation, ce qui nous a permis de faire arriver de bons jeunes au niveau Senior. Nous sommes redevenus attractifs, ce qui nous permet d’attirer de nouveaux joueurs qui, selon les profils, amènent de la fraîcheur, de la concurrence, et de l’expérience.

FCH : Quel avenir entrevois-tu ?
M.P : Si nous poursuivons la progression amorcée voici 2 ans, avec le même esprit, j’espère que nous retrouverons rapidement la R1. C’est l’objectif annoncé du club, et l’objectif est déjà de monter en R2 dès cette saison.

FCH : Pour revenir a du classique maintenant, le j’aime/j’aime pas ?
M.P : J’aime mon club, quoi dire d’autre ? Je n’aime pas les hypocrites

FCH : As-tu un message à faire passer aux licenciés du club ?
M.P : Je leur demande de défendre les valeurs du club : Fierté, Rigueur, Respect. En tant que joueur, j’ai connu toutes les montées et très peu de descente. Je leur souhaite la même réussite.

FCH : Un dernier mot ?
M.P : Je me remémore un 8ème de finale de Coupe de Lorraine, devant 600 spectateurs payants au Stade des carrières, mais malheureusement perdu 1-6 contre Thionville. D’autres souvenirs me reviennent également. Je pourrais écrire un livre. Mais je crois surtout que le FCH est une 2ème famille pour moi (ma femme peut en témoigner), avec de grands moments durant les matches et les 3èmes mi-temps.
Le FC Hettange sera toujours dans mon cœur.

Pour finir, j’ai une pensée pour les présidents et les licenciés qui sont malheureusement partis trop tôt : Raymond Cuisinier, Jean Aubry, Jean-Marie Szczepanski, Albert Giro et, bien sûr, mon meilleur ami, Titi Radici.

FCH : Merci Martial
M.P : Longue vie au club…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *