Entretien du mois d’octobre – Claude Lascaux, entraîneur du groupe Senior du FCH

Nom: Lascaux
Prénom: Claude
Age: 32 ans
Fonction : Entraîneur du groupe Senior

FCH : Bonjour Claude, parles nous d’abord du Claude joueur puis du Claude entraîneur.
C.L : Comme joueur (mais c’est loin), j’ai fait mes classes à l’AS Algrange jusqu’à 15 ans, avant de signer à Amnéville, où j’ai évolué jusqu’à la première année Senior. J’ai ensuite joué à Lunéville, Algrange, Veymerange, le FC Hettange, pour terminer à Volmerange. Avec l’âge et quelques blessures, le foot en tant que joueur s’était un peu éloigné de moi.

FCH : Parlons du Claude entraîneur, comment t’es venue l’envie d’entraîner ?
C.L : J’ai toujours su que j’allais entraîner car j’avais cette envie depuis le plus jeune âge. J’étais très altruiste, par nature, quand je jouais. J’ai eu l’occasion d’entrainer des catégories jeunes (mais très brièvement) avant d’être jeté dans le grand bain des Seniors, et j’entraîne au FCH depuis près de 4 ans (première et seule expérience à ce jour).

FCH : Quels sont selon toi les qualités que doit avoir un éducateur ? As-tu un modèle ?
C.L : Le panel est large, aussi bien humainement que « footballistiquement ». Il faut être crédible aux yeux des joueurs que l’on entraine et savoir s’adapter, c’est très important. Humainement je ne les connais pas, mais dans l’approche du football, je suis, comme beaucoup, un fan du jeu prôné par Pep Guardiola, et également celui de Jürgen Klopp.

FCH : Revenons au FCH, comment s’est passée l’intersaison ?
C.L : L’intersaison a été très bénéfique avec l’arrivée de 11 nouveaux joueurs (dont seulement 8 mutations) mais surtout un effectif conservé en totalité (2 arrêts, des joueurs qui venaient moins). C’est donc une satisfaction, car à part un désistement d’un joueur en dernière minute (qui a rallié un club concurrent), la trêve s’est passée sereinement.

FCH : Justement, concernant ces recrutements, peux-tu nous en dire plus ?
C.L : Les profils ont été ciblés en fonction des besoins à pallier et, aussi, par le fait que l’équipe B allait évoluer au plus haut niveau de district et qu’il fallait la renforcer.

FCH : Comment se passe l’intégration de ces nouveaux joueurs ?
C.L : Après presque deux mois, on peut dire que l’intégration est réussie et nous sommes satisfaits des joueurs que nous avons à disposition. J’espère que les semaines à venir nous donneront raison avec un collectif encore mieux huilé et plus compétitif.

FCH : As-tu opéré un changement dans ce début de préparation par rapport aux précédentes années ?
C.L : La préparation a été plus poussée au niveau athlétique, bien que ce n’est pas le football que je prône. Ce travail a été bénéfique mentalement. J’ai des joueurs réceptifs et qui s’entraînent régulièrement, ce qui permet de bien travailler.

FCH : Que penses-tu du début de saison des 2 équipes Senior ?
C.L : On peut dire que le début de saison de l’équipe A est très satisfaisant puisque nous avons remporté trois victoires en championnat en autant de matchs et nous nous préparons à jouer un 5ème tour de Coupe de France. En plus, à ce jour, nous n’avons toujours pas encaissé le moindre but, c’est une première, mais pour combien de temps encore…
La Coupe de France est une belle aventure, mais il ne faut pas pour autant oublier l’objectif que l’on s’est fixé en championnat. En résumé, encore beaucoup de chemin à parcourir mais on va essayer de garder le rythme.

FCH : Et l’équipe B
C.L : La B démarre honorablement car son début de championnat est difficile avec des rencontres contre un promu et deux prétendants au titre. Nous avons pris 7 points et sommes qualifiés pour le prochain tour de la Coupe de Moselle. C’est donc un début de saison satisfaisant également. L’objectif est clairement le maintien, mais pour garder tout le groupe concerné, il faudrait être dans la première partie de tableau.

FCH : Quels sont les objectifs du groupe cette saison (équipe A et équipe B) ?
C.L : Avec l’équipe A, cela fait maintenant 3 ans qu’on travaille avec un groupe stable. On ne se cache pas, l’objectif annoncé est de rallier la R2 à la fin de cette saison.
Pour l’équipe B, comme je l’ai dit, l’objectif est de se maintenir en D1. On va voir comment évolue la saison, mais priorité au maintien.

FCH : Le club avait également réalisé un superbe parcours en Coupe du Grand Est l’an passé, un objectif est-il également fixé pour cette compétition ?
C.L : On prend tous les challenges qui se présentent, pour faire le maximum et repousser nos limites afin de marquer l’histoire du club. Ce groupe le mérite, une grande partie des joueurs étaient là dans une période moins glorieuse (double descente Seniors A et descente Seniors B) et, aujourd’hui, ils montrent tous qu’ils ont les épaules et le niveau pour remettre le club en lumière. La priorité reste néanmoins le championnat.

FCH : A ton avis jusqu’où peut aller le FCH et que lui manque-t-il pour y arriver ?
C.L : Avec cette génération et l’engouement du club… je dirai rejoindre la R1 peut-être un jour (c’est dans un coin de ma tête). Beaucoup de gens œuvrent dans l’ombre pour faire grandir le club, et ce n’est pas facile, donc on va continuer à être patient et à travailler.
Après, il ne faut jamais oublier que les Seniors se doivent d’avancer avec les catégories de jeunes sinon ce ne sera pas viable sur le long terme. A nous de faire en sorte que cela soit possible.

FCH : Que serait une saison réussie au FCH ?
C.L : Comme Marco l’avait déjà dit je crois, que l’ensemble des catégories jeunes en compétition se retrouvent au niveau ligue. Après, on aurait l’équipe A championne, et l’équipe B championne également. Ce serait bien non ? On serait plutôt dans une saison parfaite sportivement (rire).
Plus sérieusement, une saison réussie passe surtout par une belle image véhiculée par nos licenciés et une continuité dans nos effectifs, preuve que l’ensemble du club vit sainement.

FCH : Merci Claude
C.L : Merci à toi et à tous les bénévoles du club

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *