Entretien du mois de mars – Hervé Thouvenel, trésorier-adjoint du FCH

Nom : THOUVENEL

Prénom : Hervé

Age : 50 ans

Fonction au club : Trésorier-adjoint

FCH : Bonjour Hervé, peux-tu nous dire depuis quand tu es au club ?
H.T : Je connais le club depuis longtemps car j’y ai joué quelques années dans les catégories qui, à mon époque, s’appelaient pupilles et minimes (U11 / U13). Je suis revenu au FCH en 2008 pour suivre mes enfants. Au fur et à mesure des années, mon investissement a augmenté et j’ai rejoint récemment le comité du club.

FCH : Quel est exactement ton rôle au sein du club ?
H.T : J’en suis le trésorier-adjoint. Le rôle est modeste car c’est Jean Miranda (NDLR : le trésorier) qui effectue la grande majorité du travail. Pour ma part, je mets à jour les comptes et m’occupe de classer factures et recettes.

FCH : Tu participes également activement aux manifestations organisées par le club.
H.T : Effectivement, en tant que membre du comité, je m’investis plus qu’auparavant lors des manifestations du FCH (tournois, loto, journée de cohésion). Il faut toujours des « bras ».

FCH : Le nombre de bénévoles est-il suffisant au FCH ?
H.T : Nous sommes nombreux mais, avec la multiplication de manifestations, indispensables pour assurer la pérennité du club, l’apport de nouveaux bénévoles permettraient à certains de souffler parfois. En plus, l’apport de sang neuf ne peut être que bénéfique pour apporter des idées nouvelles.

FCH : Est-ce toujours indispensable d’innover ?
H.T : Nous sommes sans cesse à la recherche d’idées pour innover et proposer des manifestations attrayantes. La finale de la Coupe du Monde en 2018 a été une date exceptionnelle avec un public immense au stade des Carrières.

FCH : Que peux-tu dire de la situation financière du FCH ?
H.T : La situation financière du club est saine et stable. Les bénévoles s’investissent énormément pour que le club puisse vivre. C’est tout à fait essentiel car les frais sont énormes (arbitrage, achat de matériel, appels de fond de la fédération et bientôt entretien d’un véhicule). Le FCH est également soutenu financièrement par la mairie ainsi que la CCCE.

FCH : Que penses-tu de la situation sportive du club ?
H.T : Actuellement nos équipes Senior jouent pleinement leur rôle de « locomotive du club ». Le travail de fond entrepris par Claude Lascaux et les différents coachs paye et nous espérons que le club va atteindre des niveaux de compétition supérieurs dès l’an prochain.

FCH : C’est donc une réelle dynamique au sein du club ?
H.T : Oui, et cette dynamique rejaillit sur les autres catégories d’âge ainsi que sur l’ensemble des gens qui s’investissent au quotidien au sein du club.
On espère d’ailleurs que cet élan va amener des joueurs, des coachs et des arbitres à nous rejoindre. La vie d’un club est un perpétuel renouvellement autour d’un noyau solide de joueurs, d’entraineurs et de dirigeants.

FCH : A part le foot, quels sont tes hobbies, tes passions ?
H.T : J’ai assez vite compris que le foot n’était pas un sport fait pour moi. Je l’ai abandonné au profit du handball mais aujourd’hui je pratique uniquement la course à pied. Elle nécessite également un entrainement régulier, et donc suffit amplement pour occuper mon temps libre.

FCH : Qu’aimes-tu dans la vie ? Que n’aimes-tu pas ?
H.T : De façon générale, je préfère être actif et ne pas perdre mon temps. Je pars du principe que ce qui est fait n’est plus à faire.

FCH : Et que n’aimes-tu pas ?
H.T : Je me méfie des personnes qui parlent beaucoup pour « épater la galerie ».

FCH : Merci Hervé, un dernier mot ?
H.T : Longue route au FCH. Rejoignez notre équipe !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *